Shop Forum More Submit  Join Login
About Literature / Hobbyist Sariani SerganeMale/Réunion Recent Activity
Deviant for 5 Years
Needs Core Membership
Statistics 163 Deviations 774 Comments 4,591 Pageviews
×

Newest Deviations

Literature
Start
Start
Repeating it for the first time
Let me tell you who I am
I am the shadow of a flame
And a whispering thunder
I am the color of the rain
And a dance in a tremor
I am the taste of an embrace
The fragrance of a secret
I am a key with no socket
A dazzling darkness
I am crippled in my wisdom
The spark of a symphony
And the riddle in a rythm
A little of infinity
The answer to this problem
I am the end of a poem
:iconSergane:Sergane
:iconsergane:Sergane 0 0
Aeline Delamantine by Sergane Aeline Delamantine :iconsergane:Sergane 1 0 Leawyn Maskawins by Sergane Leawyn Maskawins :iconsergane:Sergane 2 0 Aeline Delamantine by Sergane Aeline Delamantine :iconsergane:Sergane 0 0
Literature
Pokemon Fanfic #4 Credo
Credo
« Afin de préserver le monde de la dévastation
Afin de rallier tous les peuples à notre nation
Afin d'écraser l'amour et la vérité
Afin d'étendre notre pouvoir jusqu'à la Voie Lactée »

La cellule est sombre, humide. Les murs de pierre sont froids, tout comme les chaines accrochées à ses poignets. Cela fait maintenant deux jours qu'il est pendu là, comme un vulgaire prisonnier. Personne n'est venu lui parler. Il y a deux heures, un garde portant l'insigne des combattants de la liberté lui a donné à boire et un coup de pied dans les côtes avant de le soulever par sa tunique blanche orné d'un R rouge. Il l'a regardé comme ça, la colère battant contre ses tempes, son regard cherchant à décider de la suite des évènements. Finalement, la brute lui a asséné un violent coup de boule avant de lui arracher le devant de son uniforme.
James baisse
:iconSergane:Sergane
:iconsergane:Sergane 1 0
Literature
Pokemon Fanfic #3 Requiem
Requiem
“Il faut savoir encore sourire
Quand le meilleur s'est retiré
Et qu'il ne reste que le pire
Dans une vie bête à pleurer
Il faut savoir, coûte que coûte
Garder toute sa dignité
Et malgré ce qu'il nous en coûte
S'en aller sans se retourner”

_Charles Aznavour
Un chêne au bord d'une route se dresse face à un jeune homme à genoux, tenant un vase en porcelaine d'une main, creusant la terre au pied de l'arbre de l'autre.
Ce jeune homme se nomme Sacha. C'est le plus grand dresseur de Pokémons que l'Histoire ait connu. Mais aujourd'hui, ce titre n'a plus aucun sens. Les " combattants de la liberté " ont pris le pouvoir, et jurés de sauver les humains de la tyrannie des pokémons.
Il y a quelques jours, Sacha était repartie à Johto, à la recherche de nouveaux pokémons, et pour le plaisir de voyager.
Il fait cela depuis l'âge de 10 ans, il arpente les routes, il entra
:iconSergane:Sergane
:iconsergane:Sergane 1 0
Literature
Pokemon Fanfic #2 Ceremonie
Cérémonie
« La vengeance est incompatible avec la liberté »
_Gilbert Choquette, La mort au verger
Laissez moi vous présenter Roger Stewart: 1m82, 80 kilos, ce n'est pas le genre de personne avec qui l'on plaisante ! C'était un homme orgueilleux, fier, et naïf, d'une crédulité presque exemplaire. Il aimait les défilés militaires, les soldats obéissants, et nettoyer ses galons de lieutenant. Il n'aimait pas les enfants, les fêtes et salir son uniforme. Toujours rasé de près et impeccablement vêtu, c'était un bon officier, un bon combattant, et un bon meneur d'hommes.
Aujourd'hui était un jour important pour lui, après des années de luttes secrètes, de complots et d'attentats non revendiquée, son groupuscule avait finalement réussi à imposer la création d'une armée digne de ce nom. Quand il repensait à l'anarchie qui pouvait régner auparav
:iconSergane:Sergane
:iconsergane:Sergane 1 0
Inktober 31 Mask by Sergane Inktober 31 Mask :iconsergane:Sergane 1 0 Inktober 30 Found by Sergane Inktober 30 Found :iconsergane:Sergane 3 0 Inktober 29 United by Sergane Inktober 29 United :iconsergane:Sergane 3 0 Inktober 28 Fall by Sergane Inktober 28 Fall :iconsergane:Sergane 2 0 Inktober 27 Climb by Sergane Inktober 27 Climb :iconsergane:Sergane 2 0 Inktober 26 Squeak by Sergane Inktober 26 Squeak :iconsergane:Sergane 2 0 Inktober 25 Ship by Sergane Inktober 25 Ship :iconsergane:Sergane 1 0 Inktober 24 Blind by Sergane Inktober 24 Blind :iconsergane:Sergane 3 0 Inktober 23 Juicy by Sergane Inktober 23 Juicy :iconsergane:Sergane 2 0

Favourites

23 tiny wishes by wlop 23 tiny wishes :iconwlop:wlop 9,984 306 Goku vs Freezer by KrasnyNieJasny Goku vs Freezer :iconkrasnyniejasny:KrasnyNieJasny 497 61 Frieza Final Form Concept Art Sketch by AndiMoo Frieza Final Form Concept Art Sketch :iconandimoo:AndiMoo 122 13 Freezer / Fan art by EdgarGomezArt Freezer / Fan art :iconedgargomezart:EdgarGomezArt 541 68 Sidon. zora prince. by sakimichan Sidon. zora prince. :iconsakimichan:sakimichan 6,877 186 Assault on Volskaya Foundry by TamplierPainter Assault on Volskaya Foundry :icontamplierpainter:TamplierPainter 1,199 40 Pharah by Liang-Xing Pharah :iconliang-xing:Liang-Xing 5,738 76 A Perfect 10 by vashperado A Perfect 10 :iconvashperado:vashperado 2,873 44 Fairy paladin  by BrianKesinger Fairy paladin :iconbriankesinger:BrianKesinger 245 7 Urbosa by vashperado Urbosa :iconvashperado:vashperado 1,761 65 Shenron by ChasingArtwork Shenron :iconchasingartwork:ChasingArtwork 1,921 37 Perfect Harmony by vashperado Perfect Harmony :iconvashperado:vashperado 4,806 141 Daily Painting 1676# Sea Turtarium by Cryptid-Creations Daily Painting 1676# Sea Turtarium :iconcryptid-creations:Cryptid-Creations 6,224 134 Daily Painting 1678# DuckTales by Cryptid-Creations Daily Painting 1678# DuckTales :iconcryptid-creations:Cryptid-Creations 3,460 93 Daily Painting 1683# Chip and Dale by Cryptid-Creations Daily Painting 1683# Chip and Dale :iconcryptid-creations:Cryptid-Creations 3,324 97 Baewatch by vashperado Baewatch :iconvashperado:vashperado 4,261 66

Activity


Start



Repeating it for the first time
Let me tell you who I am

I am the shadow of a flame
And a whispering thunder
I am the color of the rain
And a dance in a tremor

I am the taste of an embrace
The fragrance of a secret
I am a key with no socket
A dazzling darkness

I am crippled in my wisdom
The spark of a symphony
And the riddle in a rythm
A little of infinity

The answer to this problem
I am the end of a poem
Start
Sometimes it's ok to read it again.
Loading...
Aeline Delamantine
Sooo, told you I would revisit her, so here we go again ! I like this one a lot more, it's totally not perfect by any means but at least it's a little less embarassing
I'll work on another character now before rerevisiting her again maybe.
At some point I may or may not do these characters with colours and real lines and shadows and like not a sketch but a proper art thing.

If you have any suggestions to improve the character, do let me know!
Loading...
Leawyn Maskawins
So she is a badass tomahawk wielding pilot ! 
Don't mess with her. 
Loading...
Aeline Delamantine
Yes the proportions are off but it's been a while.
First character design in a long while : here goes the little description text : 
She is a scientist specializing in the physics of materials. She is most famous for having crafted the famous Kilesten, her staff. 
She has a phD in physics, she loves nuts and cheese and does drawing and sewing as a hobbie.
Maybe she can do even more crazy stuff but so far so good.
Loading...
Credo


« Afin de préserver le monde de la dévastation
Afin de rallier tous les peuples à notre nation
Afin d'écraser l'amour et la vérité
Afin d'étendre notre pouvoir jusqu'à la Voie Lactée »



La cellule est sombre, humide. Les murs de pierre sont froids, tout comme les chaines accrochées à ses poignets. Cela fait maintenant deux jours qu'il est pendu là, comme un vulgaire prisonnier. Personne n'est venu lui parler. Il y a deux heures, un garde portant l'insigne des combattants de la liberté lui a donné à boire et un coup de pied dans les côtes avant de le soulever par sa tunique blanche orné d'un R rouge. Il l'a regardé comme ça, la colère battant contre ses tempes, son regard cherchant à décider de la suite des évènements. Finalement, la brute lui a asséné un violent coup de boule avant de lui arracher le devant de son uniforme.
James baisse les yeux, le R rouge, le symbole qui l'a guidé toute sa vie, n'est plus qu'un souvenir, qu'une série de traces écarlates sur les bords de sa veste déchirée.
Son front souffre encore mais au moins, le mal de crâne qui l'a presque assommé commence à s'estomper.
Miaouss ! Le souvenir lui percute la mémoire presque aussi violemment que le crâne du soldat. Il n'a pas su le protéger... Les brigades des combattants de la liberté les ont traqué lui, Jessie et leur fidèle compagnon pendant des jours, et finalement, ils ont été rattrapé aux environs de Carmin sur Mer, ils ont tenté de passer de nuit, par la plage, pour éviter les patrouilles. Mais un mirador les a repérés. Jessie a tenté de fuir par la mer, mais une balle l'a atteinte, juste avant qu'une autre ne le touche à l'épaule et le fasse sombrer dans l'inconscience. Avant de fermer les yeux, il a vu Miaouss s'effondrer sous le coup d'une décharge électrique.
Au moins, se dit-il, ils ne l'ont pas tué. Ils doivent avoir besoin de lui, pour l'étudier... C'est vrai qu'un pokémon parlant, pour ces espèces de fanatiques sans cervelles, cela doit représenter une énigme et un dilemme assez troublant. James sourit, lui non plus n'a jamais réussi à comprendre pourquoi Miaouss peut parler.
Miaouss...
Une larme roule le long de sa joue, s'écrase au sol. James est assez grand. Agé de vingt cinq ans, son visage arbore un bouc blond cendré, de la même couleur que ses cheveux. Ses yeux d'un vert opalin sont braqués sur ses vêtements. Sous la veste en lambeaux, un maillot noir. Un pantalon blanc maintenue en place par une ceinture mauve s'élance vers des bottes noires comme les ténèbres de la pièce. A ses pieds, une relique de son passé le toise d'un sourire moqueur. La rose qu'il portait sur la plage git à ses pieds, mourante, presque fanée.
Le désespoir, il ne l'a jamais côtoyé d'aussi près, même après avoir essuyé des centaines d'échecs, durant sa formation de dresseur comme pendant la quête insensée qu'il a mené avec Jessie et Miaouss dans l'espoir de capturer le Pikachu. Tout cela semble si loin à présent, si inutile, si puéril.
A présent, il pleure amèrement et son esprit n'est plus obsédé que par une chose : Qu'est-il advenue de Jessie ?

Les barreaux projettent leurs silhouettes filigranes contre lui, des sentinelles de fer, impitoyables et immobiles. Soudain, une ombre semble passer devant eux, masquant pendant un temps la faible lumière émanant du couloir. La forme est silencieuse, et éphémère. Un instant, James se demande s'il n'a pas rêvé. Mais alors qu'il pense avoir affaire à une apparition, un nuage de fumée envahit le cachot. Une fumée blanche comme la craie qui s'estompe rapidement. Un léger cliquetis puis la sensation de fourmis dans ses poignets. Libre, quelqu'un, quelque chose vient de lui ôter ses chaînes. Il tombe à genoux, lève les yeux. Devant lui, une main tendue, il la saisit.
«Dépêches-toi, nous avons peu de temps ! Tu peux marcher ?
_ Je crois, oui.
_ Alors relèves toi, tiens, tu risques d'en avoir besoin. »
Dans la main du mystérieux individu, deux pokéballs.
« Ce sont les tiens, un Smogogo et un Cacturne c'est bien ça ?
_ Oui oui, mais, où les avez-vous...
_ Plus tard, nous n'avons pas le temps, suis moi maintenant ! »
L'injonction est ferme, précise, et James n'a aucune envie de moisir dans ce trou à rat. Il obtempère donc et emboîte le pas à son étrange sauveur.
Une combinaison moulante noire comme la nuit, et un visage dissimulé derrière une cagoule de même couleur. Accrochés à une ceinture, quatre pokéballs et plusieurs dards recouverts de suie, sûrement pour ne pas trahir la présence de leur propriétaire.
Ils courent dans les couloirs de la prison, passant sans bruit devant des postes de gardes et d'autres cellules, vides pour la plupart, ou abritant des prisonniers trop faibles pour les suivre. L'une d'elle renferme même un cadavre.
Finalement, ils arrivent devant une porte.
« C'est le poste de contrôle, lui chuchote le ninja, j'ai pu passer une première fois, mais mes dons ne sont pas suffisant pour nous empêché d'être tous les deux remarqués.
_ Alors, qu'est-ce qu'on vous compté faire ?
Les yeux du shinobi pétillèrent d'excitation.
« Nous allons nous battre et nous enfuir !
_ C'est ça votre plan !
_ Oui, très bon plan, ils sont quatre, faites de votre mieux, je me charge du reste. »
Avant que James puisse formuler une quelconque objection, l'autre ouvre la porte.

« Vas y Francky, c'est bon ! »
Francky ne trouve pas, son jeu est médiocre et il hésite. Il a en main un 7 et un 2, et les trois premières cartes, le flop, indiquent un 7 et une paire de 4. Valentin a misé 40 pokedollars et Rufus l'a suivi sans broncher. Deux options, soient ils bluffent et espèrent l'impressionner, soient ils ont un quatre, ou un autre 7, ou n'importe quelle autre paire au dessus de 4... Sa situation est précaire, de plus, il ne lui reste plus que 60 pokedollars, donc, soit il mise tout, all in, soit il se couche...
Cette question ne trouvera jamais de réponse, car au moment où il va se décider, Francky périt, une pointe fichée dans la nuque.
James pénètre dans la pièce à la suite du ninja. L'un des gardes est déjà hors combat et un deuxième s'écroule, atteint en pleine poitrine par un des projectiles meurtriers.
« Cacturne, à l'attaque !
_ Cacturne !! »
Le pokémon s'extirpe hors de sa balle et se jette sur le plus proche de ses adversaires. Ses poings garnis de dards ont tôt fait de le mettre en pièce. Le dernier assaillant lève son fusil, le vise. Cacturne le regarde, un regard noir, ténébreux, envahissant et terrifiant. Son opposant immobile, hésite. Une seconde plus tard, il est à terre, abattu d'un violent coup de pied au visage.
Dans un coin, deux machopeurs regardent la scène sans comprendre. A leurs poignets, des chaines d'argent, devenues célèbres suite à l'invasion des combattants de la liberté, utilisées pour soumettre et dominer les Pokémons, pour les transformer en esclaves dociles et apeurés.
L'inconnu détache de sa ceinture deux pokéballs et en donne une à James.
« Nous allons les libérés, débarrasses les de ces liens. »
Ce dernier se saisit de la clef accrochée au mur près de la porte de sortie et retire les menottes.
« Bien, maintenant, captures en un, je me charge de l'autre. Il ne devrait pas y avoir de problème, à mon avis, ils nous seront reconnaissant et ne chercheront pas à résister.
_ Si vous le dites... »
La tuerie l'a pris de court, c'est la première fois qu'il commet un meurtre, qu'il demande à un pokémon de s'en prendre à un être humain. C'est contre nature pense James, ça ne devrait pas être.
Et pourtant, c'est devenu une nécessité dans ce monde dominé par des militaires. Tué ou être tué... son Cacturne ne sera plus jamais le même non plus. Qui sait quelles peuvent être les conséquences, laissé un pokémon commettre l'irréparable, pire lui ordonner de le faire... est-ce qu'il comprendra ?
Son cœur bat la chamade, ses doigts tremblent, mais il obéit, il saisit la pokéball que lui tend le ninja, et la lance sur le machopeur. Un éclair flamboyant, puis plus rien, la lumière au centre de la boule s'éteint presque aussitôt, la capture est réussie.
James sourit, malgré l'extrémité dans laquelle il se trouve réduit, il ne peut s'empêcher d'être content. Attraper un nouveau pokémon est toujours une grande joie pour un dresseur passionné, le genre de sentiment qui survit même aux drames les plus épouvantables.
Derrière eux, des voix se font entendre.
« Vite, nous devons partir, maintenant ! »
Cet accent, James le reconnait, celui de Kanto... mais qui... ?
Ils ouvrent la porte et se retrouvent subitement à l'air libre. Les étoiles brillent doucement dans la pénombre nocturne. Devant eux se dressent une ombre massive, gigantesque :
le mont Sélénite.

Ils ont courut pendant dix bonnes minutes sans échanger un seul mot. Même quand le vrombissement des motos a résonné derrière eux et que les coups de feu ont commencé à pleuvoir.
Puis ils se sont trouvés face à la pente abrupte de la montagne.
«Le machopeur, sert t'en pour grimper ! » lui a ordonné son sauveur avant de faire de même.
Et voilà, ils grimpent. Et les autres psychopathes les canardent toujours. Les balles se rapprochent d'ailleurs, le bruit des détonations est de moins en moins loin. Bientôt, ils les auront rejoints.
« Toi, tu continus, moi, je vais les retenir un moment, comme ça, tu pourras atteindre la grotte. Une fois à l'intérieur des tunnels, ils n'oseront pas te suivre, ces labyrinthes sont notre demeure et nous les défendons farouchement. Mais tu dois faire vite où ils te rattraperont !
_ Et vous, vous n'allez pas vous faire massacrer juste pour moi !
_ Qui a dit que je voulais me faire massacrer !
_ Mais vous n'avez aucune chance ! proteste James
_ C'est ce que nous verrons, maintenant pars, dépêches toi !
_ Mais bon sang, qui êtes vous à la fin, et pourquoi m'avoir sauvé !? »
Il n'en peut plus et c'est vrai, il ne comprend pas. Lui, James Sasaki, le plus médiocre des dresseurs que la Team rocket ait connu, délivré par un assassin prêt à se sacrifier pour lui, cela n'a aucun sens !
L'autre le fixe de ses prunelles d'acier. Il retire sa cagoule, dévoilant une courte chevelure grise surmontant un visage dur, sec et effilé.
« Je m'appelle Koga, mais cela n'a plus aucune espèce d'importance à présent... Quand à la raison pour laquelle je t'ai sauvé, tu la découvriras bien assez tôt, maintenant vas t'en, déguerpis ! Allez ! »
Et sans rien ajouté, il s'élance et disparaît, avalé par le vide et l'abîme.

Assis auprès d'un feu, dans le camp des résistants du mont Sélénite, James repense au vieux maître de la ligue, Koga, le champion des Pokémons poison. James ne sait pas si il le reverra jamais, ni même si il a survécu, mais une chose est sûre, il va se montrer digne de la chance qui lui a été donné. Les combattants de la liberté vont payer, et il retrouvera Miaouss et Jessie, il ne reculera pas, il ne reculera plus.
Il repense à leur vieux crédo et sourit, une phrase, qui n'avait aucun sens auparavant, viens enfin d'en trouver un.

Afin de préserver le monde de la dévastation...
Pokemon Fanfic #4 Credo
Je m'etais arrete la mais faut me comprendre : comment je peux faire mieux apres ca.
Si suffisamment de personnes petitionnent je finirais tres prochainement. 
Sinon je finirais quand meme surement.
Loading...

The Book of Kecak


In the beginning there was the Jungle, and the Tribe

And the Tribe lived in the Jungle

And the Jungle gave them food and shelter

It was a good Jungle

And the Tribe lived in the Jungle


Until the Beast came and ate the Jungle

And the Tribe and the animals and the trees

And the monkeys that lived in the trees

And the animals that dwelt under the trees

And the trees that grew in the Jungle

The animals and the Tribe

Fled the Beast and sought refuge

From the Beast that ate the Jungle


The Tribe was sad

Their tears ran like falling water from the sky

Their feet fled like the rushing river from the mountainside

Like the rushing water from the mountainside

Their flight ended at the waterfall

That crashed down in the Jungle


A giant waterfall in the Jungle

Like a giant tear shed by the Tribe

The Tribe eaten by the Beast

The Beast that ate the Jungle

And from behind the wailing waters

Behind the tears of the Tribe and the river and the mountain and the sky

Behind the waterfall that fell in the Jungle

Came the God of the Tribe

The God of the Jungle

He that would protect them from the Beast

The Beast that ate the Jungle




He wore the face of the Beast

And in the heart of the Tribe

In the dreams of their nights

His was the face that they saw

And in their hearts His was the face that they had

He stood in front of them

And he wore the face of the Jungle

The face of the Beast

The Beast that ate the Jungle


And God had a tail

And the tail was careless

Like the leopards and the monkeys

And the beasts of the Jungle

Like the Tribe before the Beast

The Beast that sleeps in the Jungle


God showed them their new home

Behind the waterfall it was secret

And it was hidden and safe

And dark and wet and old

Older than the Tribe

Old as the Jungle

And they saw that it was good

A good home to hide away from the Beast

The Beast that sleeps in the Jungle


God stayed with the Tribe

And He danced and He ate and He drank and He laughed with the Tribe

Until the old could die in their sleeps

And the young could grow old

All were safe in the Jungle

And the children forgot to fear the Beast

The Beast that sleeps in the Jungle



The children laughed with God and made fun of the Beast

The Beast that snores in the Jungle

And they laughed at God

God that did not slay the Beast

The Beast that farts in the Jungle



God grew sad and restless

And tears fell on his face

He left his Tribe to wonder in the Jungle

To wander and face the Beast

The Beast that ate the Jungle


The Tribe remembers Him

In the cries of the monkeys and the dances in the fire

In the night of their dreams and in the roar of the Beast

The Beast that dreams in the Jungle


deviantID

Sergane's Profile Picture
Sergane
Sariani Sergane
Artist | Hobbyist | Literature
Réunion
Je parle et j'écris surtout en français, but I can also read and write fluently in English.
J'ai vécu des années au Vanuatu, un archipel des îles du Pacifique, ait étudié dans le Nord de la France et habite maintenant à Saint Paul, sur l'île de la Réunion, dans l'Océan Indien.
Je dessine aussi avec application et j'espère pouvoir travailler dans l'infographie, les arts numériques, le jeu vidéo et/ou le cinéma.
Mes textes et mes dessins sont publiés régulièrement sur mon blog, surtout n'hésitez pas à y faire un tour.
Interests

Comments


Add a Comment:
 
:iconheyller:
HEYLLER Featured By Owner Apr 17, 2017  Student Artist
exellente tes art =}
Reply
:iconking-of-dark-titans:
King-of-Dark-Titans Featured By Owner Jan 5, 2015
Cool art!
Reply
:iconsergane:
Sergane Featured By Owner Jan 5, 2015  Hobbyist Writer
thank you !
Reply
:iconking-of-dark-titans:
King-of-Dark-Titans Featured By Owner Jan 5, 2015
My delight talented creator of fantasies! :D  
Reply
:iconkate-hetherington:
Kate-Hetherington Featured By Owner Nov 8, 2013  Hobbyist Traditional Artist
Really like your mask drawing :) Maybe a little work needed on human proportions (although i'm useless at drawing people haha) but really nicely drawn!
Reply
:iconsergane:
Sergane Featured By Owner Nov 8, 2013  Hobbyist Writer
Thank you very much, I'm glad you like it. The proportions are a bit off because it's supposed to be bigger than a real head, to cover it. 
Thanks, and by the way, you're the first comment I receive, so thank you :)
Reply
:iconkate-hetherington:
Kate-Hetherington Featured By Owner Nov 8, 2013  Hobbyist Traditional Artist
Well I wish you all the best luck! Also I'm glad to have the honour :D
Reply
Add a Comment: